Suisse

Le débat sur Ruag se fait attendre

Le rapport sur la privatisation partielle de l’entreprise, propriété de la Confédération, encore repoussé.  
Une halle de montage d'avions à Emmen. Wes 1947 - CC
Armement

Ministre de la Défense depuis un an et demi, Guy Parmelin a été accusé à plusieurs reprises de freiner les dossiers. La critique lui a encore été adressée récemment par Stefan Holenstein, président de la Société suisse des officiers, dans le Matin Dimanche, évoquant le projet de défense sol-air (DSA, ou «Bodluv»). Mais il est un autre dossier qui peine à avancer sous sa direction: la privatisation de la société

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion