Neuchâtel

L’Amar gardera ses locaux encore un an

L’Amar peut poursuivre ses activités dans son emplacement actuel encore une année. Le temps pour les autorités et l’association de trouver un lieu pérenne.
Trop vétuste VILLE DE NEUCHÂTEL
Neuchâtel

L’Amar, acronyme de lieu autogéré multiculturel d’accueil et de rencontres, était en sursis. L’association, engagée en faveur de l’accueil des migrants, était priée de quitter les locaux qu’elle occupe à l’avenue du Vignoble 39, situés juste à côté du funiculaire de La Coudre, pour la fin du mois de mai. Le bâtiment était jugé trop vétuste et voué à la destruction. «Les recherches n’ont pas encore permis de trouver de

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion