Genève

Réponse à Luc Barthassat

Le Courrier réagit aux attaques proférées sur Facebook par le conseiller d'Etat après le vote sur les TPG.
Jean-Patrick Di Silvestro
Polémique

Notre journal a été la cible d’une polémique lancée par le conseiller d’Etat Luc Bathassat. Dimanche soir, après la victoire du non au projet de hausse des prix des TPG, le ministre des Transports genevois a laissé entendre dans une discussion sur Facebook que Le Courrier vivrait de subventions, plutôt que de la vente du journal, et bénéficierait d’un loyer complaisant de la part des TPG, à qui nous louons

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion