Recep Tayyip Erdogan redevient chef du parti au pouvoir

Le président turc Recep Tayyip Erdogan continue de concentrer les pouvoirs entre ses mains, comme le lui permet la révision constitutionnelle adoptée en avril. Il a retrouvé dimanche à Ankara la direction de l'AKP, parti au pouvoir qu'il avait lui-même fondé.
Turquie

Réunis en congrès extraordinaire sous haute sécurité, les délégués du parti de la Justice et du Développement (AKP) ont sans surprise confirmé l'élection de M. Erdogan à la tête du parti. “Avec 1414 voix, notre chef fondateur a été choisi comme président”, a déclaré Hayati Yazici, vice-président de l'AKP, après le vote. “Ce congrès est un nouveau départ”, a déclaré le chef d'Etat à l'annonce de sa victoire. “De la

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion