Neuchâtel

Olivier Guéniat s’est suicidé avec son arme

Le chef de la police judiciaire du canton de Neuchâtel a mis fin à ses jours avec son arme de service.
Neuchâtel

Le chef de la police judiciaire du canton de Neuchâtel Olivier Guéniat s’est suicidé avec son arme de service. Il n’est pas possible pour l’instant d’établir les raisons qui l’ont poussé à commettre son geste, ont expliqué mardi les autorités. Un écrit dans lequel Olivier Guéniat a fait part de ses pensées funestes a été découvert, mais il n’apporte pas de réponses aux questions. Seule certitude, l’intervention d’un tiers est

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion