Musique

Gros plan sur les Afriques

A l’Alhambra le week-end prochain, le festival Afrique plurielle invite le tandem helvético-malien Kala Jula, dont le dernier album est une véritable réussite.
Le duo Kala Jula (Vincent Zanetti et Samba Dianaté) DR
Festival

«Jouer avec un chasseur blanc, ça me protège et ça me plaît!» s’exclame le guitariste et joueur de n’goni malien Samba Diabaté, dans un café proche de la gare de Vevey. En face de lui, le chasseur blanc, alias Vincent Zanetti, a le sourire aux lèvres. Les deux joueront dimanche à l’Alhambra, à Genève, au sein du duo Kala Jula, à l’occasion du festival Afrique plurielle des Ateliers d’ethnomusicologie, qui

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion