Actualité

«Marre de la violence, pas un mort de plus»

La vague de manifestations et violences, qui dure depuis six semaines, a déjà fait 38 morts et des centaines de blessés.
Venezuela

Vêtus de noir et portant des fleurs et un immense drapeau du Venezuela, environ un millier d'opposants au président socialiste Nicolas Maduro ont rendu hommage jeudi à la 38e victime des manifestations qui secouent le pays. “Marre de la violence, pas un mort de plus”. C'est le message écrit sur la pancarte d'un des manifestants qui a marché à Caracas pour rendre hommage au jeune homme de 27 ans tué

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion