Genève

Le gris-vert a-t-il droit de siéger?

Elus ou candidats, il siègent ou font campagne en uniforme. Légal?
Début avril Jean-Patrick Di Silvestro
Armée

Peut-on siéger en uniforme dans un parlement cantonal? Dans un délibératif municipal? Ou, plus largement, faire de la politique en portant des habits militaires? Ces questions se reposent depuis que, le samedi 29 avril, un candidat udéciste au Grand Conseil vaudois a été photographié vêtu de gris-vert en train de tracter. Il a été amendé, comme nous l’a confirmé mardi la porte-parole de l’armée, Delphine Allemand. Au bout du lac, c’est

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion