Genève

Quatre rêves d’une nouvelle rade

Le concours d’idées pour valoriser la rade a donné lieu à 70 propositions, dont 4 ont été retenues. De quoi lancer le débat public et, peut-être, déboucher sur des réalisations.
Le projet «Au ras de l’eau» a convaincu par sa simplicité. VILLE DE GENEVE
Genève

Le concours d’idées pour revaloriser la rade a suscité 70 projets, dont quatre (ci-dessous) ont été primés, s’est félicité, mardi sur le quai du Mont-Blanc, le maire de la Ville de Genève Guillaume Barazzone. Il a lancé cette initiative à l’occasion de son année de mairie, pour un coût de 500 000 francs dont la moitié payée par une fondation. «Nous ne nous attendions pas à des propositions d’une telle

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion