Actualité

82 lycéennes libérées avec l’aide du CICR et de la Suisse

Les lycéennes nigérianes de Chibok ont été maintenues en captivité pendant plus de trois ans avant d’être échangées contre des membres de Boko Haram.
Nigeria

Les 82 lycéennes nigérianes de Chibok libérées samedi après plus de trois ans de captivité aux mains de Boko Haram l’ont été avec l’aide du CICR et de la Suisse. Elles sont arrivées dimanche à Abuja, où elles ont été reçues par le président nigérian Muhammadu Buhari. Ces adolescentes font partie du groupe de 276 jeunes filles enlevées dans leur lycée par le groupe djihadiste en 2014, rapt dont le

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion