Cinéma

Utopie en marge

«Pas comme des loups» de Vincent Pouplard revisite la figure fantasmatique du délinquant juvénile.
Les Films du Balibari
Cinéma

Frères jumeaux d’une vingtaine d’années, Roman et Sifredi vivent en marge de la société, en squat ou dans les bois, de petits boulots et menus larcins – on ne sait pas trop. Exit le contexte, Pas comme des loups ne retrace pas leur histoire mais les raconte au présent. Pas de prétention sociolo­gique, ni de témoignages selon les règles du genre: la caméra de Vincent Pouplard les suit au quotidien, enregistre

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion