Arts plastiques

La photo face à l’excès

A Bienne, les 21e Journées photographiques soignent fond et forme pour raconter notre époque d’extrêmes.
En Suisse CLAUDIA SCHILDKNECHT
Expositions

A l’ère de toutes les démesures, les 21e Journées photographiques de Bienne consacrent leurs 28 expositions à la notion d’«extrême». Sans populisme: les images des 66 photographes invités ne sont pas forcément spectaculaires, mais auscultent attentivement la frénésie contemporaine, qu’elle soit technologique, sociétale ou simplement liée au trop-plein d’images. Une cuvée composée aux trois-quarts de premières mondiales ou suisses, et ponctuée de nombreuses perles réparties sur huit lieux, dont trois nouveaux. Dirigée

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion