Arts plastiques

Histoire contemporaine, lectures subjectives

Une exposition de la Médiathèque du FMAC s’intéresse à la subjectivité artistique à l’heure de restituer l’actualité.
«Everything’s coming together...» (2016). OLIVER RESSLER
Exposition

Des fragments d’histoire par le prisme de l’art: avec «Be aware, record», la médiathèque du Fonds d’art contemporain de la Ville de Genève (FMAC) explore les manières dont les artistes captent l’actualité en train de se faire, pour en restituer une «version alternative». Sans tentation post-vérité: l’enjeu n’est pas de choisir entre mensonge et véracité, mais de proposer une vision subjective d’un événement donné. Commissionnée par les programmatrices Bénédicte le

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion