Histoire

Dérives d’une guerre éclair mythique

La glorieuse guerre des Six-Jours a aussi connu son lot de massacres, de bavures meurtrières et de ratés.
Grosse bavure: l’attaque israélienne du bâtiment américain USS Liberty a fait 34 morts et 171 blessés. DR
Israël

L’Etat d’Israël célèbre cette année le cinquantenaire de la guerre des Six-Jours. Une guerre éclair, menée victorieusement contre l’Egypte, la Syrie et la Jordanie du 5 au 10 juin 1967, qui deviendra un modèle du genre pour les écoles militaires. Une guerre dite «préventive» face à l’encerclement et au blocus arabe, mais aussi à la crainte d’une attaque contre le site nucléaire de Dimona, dans le désert du Néguev. Une guerre

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion