Genève

Des ouvriers bloquent le chantier d’Artamis

Soutenus par le syndicat Unia, neuf ouvriers réclament 120 000 francs d’arriérés de salaire à l’entreprise vaudoise Bat Technique CVSE.
Le blocage partiel du chantier se poursuivra mercredi ELE
Genève

Mardi matin, neuf ouvriers travaillant sur le futur éco-quartier de la Jonction, sur l’ancien site d’Artamis, ont bloqué une partie du chantier. La plupart ont été licenciés ou ont démissionné fin avril de l’entreprise vaudoise Bat-Technique CVSE, qui installe le système de chauffage et les sanitaires dans les nouveaux bâtiments. Soutenus par le syndicat Unia, ils réclament environ 120 000 francs d’arriérés de salaires cumulés à leur ancien employeur. Cette

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion