Actualité

Le Pen drague la gauche radicale

La bataille du 2e tour fait rage. La candidate frontiste en appelle à l'électorat de Mélenchon. Elle met en avant leur refus commun du «libre échange généralisé».
Présidentielle française

Marine Le Pen a appelé vendredi les électeurs de la gauche radicale à “faire barrage” à son rival centriste Emmanuel Macron au second tour de la présidentielle en France. Un appel qualifié de “petites manœuvres” par le porte-parole de Jean-Luc Mélenchon. Ce dernier, candidat de la “France insoumise” arrivé quatrième au premier tour du scrutin avec plus de 19% des voix, a refusé de donner une consigne de vote à

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion