Actualité

Le pape au Caire pour renouer le dialogue avec l’islam

Le déplacement du pape a lieu trois semaines après les attentats revendiqués par le groupe Etat islamique contre des églises coptes qui ont fait 45 morts.
Eglise catholique

Le pape François a déclaré vendredi lors de sa visite au Caire que les “populismes démagogiques” n'aideraient pas “à consolider la paix et la stabilité”. Il a appelé à “bloquer les flux d'argent et d'armes” pour “prévenir les conflits et édifier la paix”. “Aucune incitation à la violence ne garantira la paix”, a dit le pontife dans un discours devant une conférence de la paix organisée par l'institution de l'islam

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion