Actualité

L’Aléna sera renégocié «rapidement»

Donald Trump a accepté mercredi de ne pas rompre le traité Aléna. Le président américain s’est entretenu avec ses homologues mexicain et canadien.
États-Unis

Les trois pays signataires de l’Accord de libre-échange nord-américain (Aléna), Etats-Unis, Mexique et Canada, prévoient de renégocier «rapidement» ce traité commercial, a annoncé mercredi la Maison Blanche. Donald Trump «a accepté de ne pas (le) rompre à ce jour». Les dirigeants des trois pays «sont convenus d’agir rapidement (…) pour permettre sa renégociation», ajoute la présidence américaine dans un communiqué publié mercredi soir. Selon ce texte, Donald Trump a parlé

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion