Musique

Impetus envoie du lourd

Né en 2010, le festival transfrontalier est de retour à Lausanne.
Le Norvégiens d'Enslaved assureront la tête d'affiche aux Docks samedi soir. DR
Lausanne

Retour du festival «divergent». Né en 2010 à l’initiative d’activistes rock lausannois et de Franche-Comté, l’événement transfrontalier affiche quelques grosses pointures des sous-genres metal et hardcore. Ainsi, samedi aux Docks, de Enslaved et Ulver (interview dans le Mag ce vendredi). Deux groupes cultes surgis du Grand Nord, qui ont su se réinventer à partir d’une grammaire black metal. Le premier en teintant ses riffs d’influences progressives et psychédéliques façon Pink

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion