Suisse

Greenpeace en saura plus sur Beznau

L’ONG gagne une manche devant la justice et pourra en partie accéder aux documents de l’IFSN.
Centrale nucléaire

Greenpeace aura accès à certains documents concernant l’état de la cuve de pression du réacteur de Beznau (AG). Le Tribunal administratif fédéral lui a donné un feu vert partiel. Un jugement dans lequel les deux parties trouvent des raisons de se réjouir. L’Inspection fédérale de la sécurité nucléaire (IFSN) pourra caviarder une partie des pièces de ce dossier. La documentation en cause contient les résultats d’examens effectués à la demande

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion