Actualité

Volkswagen: la justice américaine confirme un accord au pénal

Un tribunal américain a validé vendredi un accord conclu par Volkswagen et les autorités américaines. Celui-ci prévoit le paiement d'une amende criminelle de 2,8 milliards de dollars (2,77 milliards de francs) dans le scandale des moteurs diesel truqués.
Industrie automobile

Le juge Sean Cox a ordonné au géant allemand aux douze marques de s'acquitter de ce montant, suivant ainsi les recommandations du ministère de la Justice (DoJ) à l'origine de l'accord. Il a également donné une période probatoire de trois ans au premier constructeur automobile mondial. La procédure juridique américaine veut qu'un compromis conclu entre un régulateur et une entreprise dans le cadre d'une enquête pour pratiques jugées illicites soit

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion