Genève

Une élève transgenre acceptée sous son nom masculin à Genève

A Genève, les séances de prévention contre la transphobie dans les écoles permettent de "libérer la parole". Pour la première fois dans le canton, une élève a été présentée à sa classe sous son nouveau nom masculin.
Ecole genevoise

L'annonce qui concerne une jeune de 14 ans a été faite début avril, a indiqué vendredi à l'ats Franceline Dupenloup, responsable des questions d'égalité et de prévention de l'homophobie et transphobie au Département de l'instruction publique (DIP). Elle revenait sur une information de la RTS.   Cette situation a été très bien acceptée par les enseignants qui avaient été sensibilisés en amont, a expliqué Mme Dupenloup. L'annonce a aussi été

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion