Actualité

L’AfD est au bord de l’implosion

Peu avant un congrès du parti, la coprésidente Frauke Petry renonce à une candidature au Bundestag.
Que Frauke Petry reprenne la main ou quitte l’AfD ne changera rien: la scission du parti est inévitable. WIKIMEDIA COMMONS/MICHAEL LUCAN
Allemagne

Est-ce le début de la fin de l’ambitieuse Frauke Petry? A quatre jours d’un congrès préélectoral qui se tiendra à Cologne les 22 et 23 avril prochains, la cofondatrice et coprésidente du parti de la droite radicale allemande Alternative pour l’Allemagne (AfD), a déclaré hier après-midi qu’elle renonçait à se porter candidate au Bundestag, ceci «afin que les querelles personnelles n’occultent pas les débats sur les questions de fond». Mme Petry a

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion