Genève

Querelles à Onex sur les logements pour migrants

Le Tribunal administratif a annulé l’autorisation de construire en se basant sur le plan d’aménagement et non sur la capacité d’accueil de la commune.
Les autorités communales visaient la construction de logements modulaires pour migrants dans la zone dite «Morillon Parc». GOOGLE MAPS
Genève

L’Hospice général parviendra-t-il à construire 184 logements pour migrants à Onex? Le projet est mal emmanché depuis que le Tribunal administratif a annulé l’autorisation de construire, le 7 avril, à la suite d’un recours de trois riverains, dont la présidente de l’UDC onésienne. Le parti a immédiatement montré sa satisfaction face à cette décision, concluant que «Genève ne peut plus accueillir de migrants». A la lecture de l’arrêt, il apparaît

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion