Actualité

L’inquiétante victoire d’Erdogan

Turquie

Recep Tayyip Erdogan a réussi son coup de force. De peu, mais il a gagné. Ayant remporté 51,3% de «oui» en faveur de la réforme constitutionnelle qu’il a défendue avec véhémence, il pourra mettre en place un nouveau système institutionnel, renforçant les pouvoirs présidentiels, qu’il s’est taillé sur mesure. Peu devraient lui importer les dénonciations de manipulations et d’intimidations de l’opposition. Ni le fait qu’il n’ait pas obtenu le plébiscite

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion