Vaud

Pierre-Yves Maillard, le socialiste au pays des merveilles

Portraits de candidats (6/8). Le conseiller d'Etat socialiste a presque tout réussi, même à fâcher une partie de ses camarades.
S'il reste jusqu’à la fin de la prochaine législature JPDS
Elections cantonales vaudoises

Au début de ce siècle, qui aurait parié que Pierre-Yves Maillard allait un jour incarner le pouvoir vaudois avec une telle domination? En 2004, ce conseiller national qui a remis la défense des services publics au cœur des combats socialistes, entre au Conseil d’Etat vaudois, pour remplacer Pierre Chiffelle atteint dans sa santé. Alors qu’Anne-Catherine Lyon règne sur le Département de la formation, Pierre-Yves Maillard hérite de l’autre gigadépartement, jusqu’ici

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion