Suisse

Nanomatériaux, les doutes subsistent

Les résultats d’un programme de recherche chapeauté par le Fonds national suisse étaient publiés jeudi.
Les stations d’épuration seraient capables d’éliminer 95% des nanoparticules d’argent WIKICOMMONS
Recherche

Cachées dans les M & M’s, le ketchup, les crèmes cosmétiques ou les habits. Les nanoparticules se retrouvent dans plus de 1500 produits. Le point commun de toutes ces substances aux formes diverses? Leur taille, mille fois plus petite que l’épaisseur d’un cheveu, si minuscule qu’elles peuvent traverser les cellules et les tissus biologiques. Autre point commun: l’inquiétude que leur utilisation industrielle – si peu documentée – génère au sein de la population.

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion