Neuchâtel

Perrin quitte la tête de l’UDC neuchâteloise

Contesté au sein de son parti après la débâcle électorale de dimanche, Yvan Perrin dit laisser la place à la relève.
Neuchâtel

Yvan Perrin démissionne de la présidence de l’UDC du canton de Neuchâtel. Contesté au sein même de son parti après la débâcle électorale de dimanche, Yvan Perrin explique avoir senti la nécessité de laisser la place à la relève et à un renouveau. «Les personnes passent, le parti reste», a déclaré Yvan Perrin cité dans un communiqué de l’UDC neuchâteloise diffusé jeudi. Le citoyen de La Côte-aux-Fées a reconnu qu’il

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion