Vaud

L’école au cœur des affrontements

Grands thèmes (1/4) Avec le départ d’Anne-Catherine Lyon, le dossier scolaire suscite des convoitises et enflamme les partis.
Pour certains enseignants PIXNIO/CC
Elections cantonales vaudoises

Ils sont plus de 90 000 élèves sur les bancs de l’école obligatoire dans le canton. Complexe, le dossier scolaire aiguise les appétits. On reconnaît à la cheffe de l’école Anne-Catherine Lyon (PS) la qualité d’avoir pacifié le débat scolaire, longtemps explosif. Mais on lui reproche son manque d’écoute du terrain, sa rigidité et d’avoir muselé les enseignants. Le siège de la seule sortante du gouvernement, après 15 ans à

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion