Actualité

Huit blessés dans une fusillade à Grasse

Un jeune homme souffrant de problèmes psychologiques a ouvert le feu et semé la panique dans un lycée.
France

L’enquête ouverte après la fusillade dans un lycée de Grasse, jeudi à la mi-journée, ne s’oriente «pas du tout» sur la voie du terrorisme, a déclaré à l’AFP le président de la région PACA, Christian Estrosi. L’attaque a fait huit blessés légers. «Le bilan provisoire fait état de quatre blessés par plombs (urgences relatives) tous hospitalisés et de quatre autres victimes évacuées (choquées ou blessés par bousculade)», précise la préfecture

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion