Genève

L’Etat veut planifier la vie nocturne

Pour Antonio Hodgers, la vie nocturne est un enjeu public au même titre que les crèches ou les infrastructures sportives.
Antonio Hodgers relève que la fin des squats a enlevé beaucoup de lieux destinés aux noctambules. JPDS
Genève

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion