Genève

Dans la peau d’un migrant

Des élèves genevois ont participé à un atelier un peu spécial. Au programme: réflexion sur les valeurs qui devraient fonder l’asile et jeux de rôles entre requérants et douaniers. Reportage.
Devant leurs camarades ERIC ROSET
Genève

[gal:147359] Ils sont élèves de troisième année, option philo, à l’Ecole de culture générale Jean-Piaget, à Genève. Tour à tour, leurs classes participaient il y a quinze jours à un atelier autour du thème de l’éthique de la migration. Le succès est au rendez-vous malgré qu’il s’agisse d’un sujet sensible dans le contexte politique actuel. Les étudiants ont ainsi le loisir de réfléchir aux valeurs qui fondent, ou plutôt qui

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion