Genève

Menace de grève aux TPG

La direction des TPG engagera 40 conducteurs en 2017. Insuffisant selon les syndicats.
En novembre 2014 JPDS
Transports publics genevois

Début décembre, le personnel des Transports publics genevois (TPG) déposait un préavis de grève. En cause: l’épuisement des salariés en sous-effectif chronique. Depuis, la direction a partiellement répondu aux attentes des syndicats. «L’engagement de 40 conducteurs à plein temps d’ici à la fin de l’année nous a été annoncé, preuve que les lignes bougent», nous explique Vincent Leggerio, président de la section genevoise du SEV, jeudi à la sortie d’une

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion