Cinéma

Le poids du silence

Il Nido s'inspire de l'affaire du petit Luca, agressé en Valais en 2002. Décevant.
Filmcoopi
Cinéma

Pour son premier long métrage, Klaudia Reynicke s’est inspirée de l’affaire Luca – ce garçon ­devenu tétraplégique après une mystérieuse agression en 2002 à Veysonnaz. Ici, la jeune Cora revient dans son petit village du Tessin, alors que l’arrivée d’un étranger (Fabrizio Rongione) réveille le souvenir d’un drame occulté… Du jeu des comédiens à la mise en scène, ce portrait d’une communauté en proie à l’omerta accumule hélas trop de maladresses

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion