Vaud

La politique au ventre mou

Vaud

A l’heure du bilan de législature, les sept ministres vaudois se sont auto-congratulés dans une franche camaraderie tout en faisant les louanges de leur politique du «compromis dynamique». Pour la première fois à majorité de gauche pendant une législature entière, le gouvernement porté par le duo Maillard-Broulis a fait de la politique du marchandage sa marque de fabrique. Et donné tort aux augures de blocages sans fin avec un parlement

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion