Genève

Le bureau d’architectes d’une députée choisi pour les Dardelles

L’élue PLR Bénédicte Montant siège dans la commission chargée de ce projet de prison.
Bénédicte Montant JPDS
Prison

L’information est passée inaperçue en novembre, mais vient d’être révélée par une réponse publique formulée par le Conseil d’Etat. 3BM3, le bureau d’architectes de la députée PLR Bénédicte Montant, fait partie du groupe de mandataires sélectionné pour bâtir la future prison des Dardelles. Un ouvrage de 450 places devisé à près de 230 millions de francs. Le Grand Conseil traite en ce moment les différents crédits nécessaires à sa réalisation. Mme Montant

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion