Genève

Un été sans Aubes musicales

Les concerts aux aurores sautent un tour. L’association gérante des Bains des Pâquis se concentre sur ses 30 ans.
Les Aubes musicales attirent parfois plus de 1000 personnes. FAUSTO PLUCHINOTTA
Genève

La nouvelle est tombée mardi sur facebook: les Aubes musicales des Bains des Pâquis n’auront pas lieu cette année. Torrent de commentaires de Genevois déçus: «une bien triste nouvelle», «dommage, c’était des moments superbes», «il manquera quelque chose à l’été 2017». Les organisateurs devaient bien des explications aux centaines de personnes – jusqu’à 1200 – qui se pressaient sur la jetée des Pâquis durant l’été, entre 6 et 7 heures

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion