Actualité

Le Parlement européen se penche sur le CETA

Signé dans la douleur fin octobre par Bruxelles et Ottawa, l'accord de libre-échange entre l'Union européenne et le Canada (CETA) sera soumis mercredi au vote du Parlement européen à Strasbourg. Il reste toujours très critiqué.
Libre-échange

Voilà des semaines que la commissaire européenne au Commerce, Cecilia Malmström, n'a de cesse de défendre ce traité qu'elle considère comme “le plus progressiste jamais conclu dans l'histoire” et qu'elle juge “plus important que jamais” pour contrer le protectionnisme de Donald Trump. Mais le CETA, négocié pendant 7 ans, reste un accord contesté, jugé antidémocratique par ses opposants, trop favorable aux multinationales, léger sur la protection de l'environnement ou encore

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion