Scène

«En amour, personne ne s’empêche de se blesser»

Inspiré par les Fragments d’un discours amoureux, le couple d’artistes Kaori Ito et Théo Touvet chorégraphie et interprète Embrase-moi, à Antigel. Rencontre avec Kaori Ito.
Kaori Ito: «J’ai envie qu’à la fin du spectacle Gregory Batardon
Danse

Toujours par monts et par vaux, Kaori Ito danse encore avec son père, est en pleine répétition d’Embrase-moi, et prépare aussi son prochain solo, Robots. Présenté au Festival Antigel les 16 et 17 février prochains, Embrase-moi s’inspire des Fragments d’un discours amoureux, pièce qu’elle a créée avec son compagnon Théo Touvet. Chacun s’y dévoile devant la moitié des spectateurs pendant une première partie, puis tous deux se retrouvent pour danser

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion