Livres

L’amour au temps du printemps arabe

Roman

Le Livre des cercles, premier roman de l’Egyptien Youssef Rakha, est paru au Caire lors du «printemps arabe» en 2011, peu après la chute du président Hosni Moubarak. Dédié à la ville du Caire, la «ville-monde», mégapole des rives du Nil et capitale égyptienne, cet ouvrage riche et multiforme tient autant du conte fantastique que du manifeste politique. Le destin du protagoniste, le journaliste Moustafa al-Shorbagi, bascule quand un soir

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion