Livres

Foutremouise de vertugadin!

Sébastien G. Couture et Michaël Perruchoud sortent le deuxième volet de leur épopée truculente, quelque part entre Rabelais et Les Visiteurs.
Roman

Truculent: «qui réjouit par ses excès». Cet adjectif pourrait à lui seul résumer la burlesque épopée médiévale que se sont ingéniés à déployer, par monts, vaux et auberges, Sébastien G. Couture et Michaël Perruchoud. D’abord publié en feuilleton numérique, Ceux de Corneauduc revit en version papier dans une quadrilogie dont le deuxième tome vient de paraître. On y retrouve Alphagor Bourbier de Montcon, très justement surnommé Braquemart d’Airain pour sa vigueur

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion