Suisse

Strasbourg condamne la Suisse

La CEDHsanctionne la Confédération qui avait expulsé un Tamoul arrêté au Sri Lanka.
Une camp de réfugiés tamouls au Sri Lanka EC/ECHO Arjun Claire
Réfugiés

La Suisse aurait dû se montrer plus vigilante. La Cour européenne des droits de l’homme (CEDH) a jugé hier que Berne n’avait pas suffisamment tenu compte des risques liés au renvoi d’un requérant d’asile tamoul au Sri Lanka. Expulsé en 2013, l’homme avait été arrêté et maltraité à peine arrivé dans son pays d’origine. La Suisse a par la suite reconnu son erreur, d’autant qu’un cas similaire s’était présenté peu

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion