Médias

La petite flamme du fondateur

Lors de l’ultime séance de rédaction de L’Hebdo, Jacques Pilet, premier rédacteur en chef ef fondateur du titre, a évoqué un site web.
Fondateur de L’Hebdo en 1981 WIKIPEDIA/CC
Médias

C’était une des toutes dernières séances du magazine L’Hebdo, mercredi matin dans ses locaux du pont Bessières, à Lausanne. Condamné dimanche par son éditeur, L’Hebdo sortira pour la dernière fois le 2 février. L’annonce de la disparition de l’unique magazine généraliste après 35 ans d’activité a ébranlé lundi la planète Romandie. La «newsroom» qui réunit Le Temps et L’Hebdo va perdre 37 postes, a dévoilé le propriétaire des titres. Mercredi, dans une séance qu’on

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion