Genève

La cheffe de la police renonce à son rapport annuel

Les syndicats avaient prévu une action de protestation. Monica Bonfanti annule.
Depuis octobre JPDS
Genève

Les relations entre la police genevoise et sa hiérarchie se sont fortement dégradées depuis l’adoption, en octobre dernier, d’une directive sur les horaires des policiers. Au point de voir annuler la présentation du rapport annuel de la police par Monica Bonfanti, comme l’a appris Le Courrier. Un événement important puisqu’il offre chaque année l’occasion, pour la cheffe de la police et son état-major, de rencontrer et de donner des informations

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion