Genève

Les TPG renforcent leurs contrôles

A la suite des révélations du Courrier, les billets achetés par SMS seront systématiquement scannés, comme c’est le cas à Lausanne.
Il est possible de crééer un faux billet à l'aide de son smartphone. JPDS
Fraude

Comme nous le révélions dans notre édition du week-end, il est possible de créer de faux billets TPG moyennant quelques manipulations sur son téléphone portable. Pour le contrôleur, la seule façon de se rendre compte qu’il s’agit d’une fraude est de scanner le billet puisque visuellement il n’y a pas de différence. Pour pallier cette défaillance technique, les Transports publics genevois (TPG) seront plus stricts. Un seul cas dénoncé pénalement

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion