Actualité

Le choc de deux visions

Le second tour de la primaire du PS opposera dimanche prochain Benoît Hamon à Manuel Valls.
Benoît Hamon a pour lui la dynamique de la campagne: il partira favori du second tour de la primaire de la gauche dimanche prochain. Marion Germa / Wikimedia Commons
France

Un duel entre Benoît Hamon et Manuel Valls. C’est donc le choix auquel seront confrontés les électeurs de gauche, à l’issue de ce premier tour. Le député des Yvelines arrive en tête avec près de 36%, contre 31% pour l’ancien premier ministre. Le grand perdant du scrutin est Arnaud Montebourg, qui recueille moins de 18% des suffrages. L’ancien ministre du Redressement productif, grand orateur et bretteur devant l’éternel, était apparu

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion