Genève

Luc Barthassat intervient en faveur d’un paysan

Pour Antonio Hodgers, le conseiller d’Etat a favorisé un intérêt particulier au détriment de l’intérêt public à protéger le sol.
Luc Barthassat et Antonio Hodgers sont en conflit JPDS
Genève

Luc Barthassat, conseiller d’Etat genevois chargé de l’environnement, des transports et de l’agriculture, a-t-il outrepassé ses prérogatives en intervenant auprès de son collègue Antonio Hodgers, chargé du département qui octroie les autorisations de travaux? Les deux magistrats sont en conflit au sujet d’une demande pour le remblayage (ajout de terre) d’un champ agricole à Perly-Certoux, comme l’a révélé la Tribune de Genève dans son édition de jeudi. Le paysan concerné

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion