International

Fiat Chrysler a truqué des moteurs diesel

Le groupe Fiat Chrysler est accusé d'avoir installé des logiciels faussant les résultats des tests anti-pollution notamment sur des modèles Jeep Cherokee.
États-Unis

Fiat Chrysler a été accusé jeudi par les autorités américaines d'avoir truqué les moteurs de plus de 100'000 de ses véhicules diesel aux Etats-Unis. Le groupe américano-italien aurait utilisé un stratagème similaire à celui de Volkswagen. Fiat Chrysler aurait installé sur des modèles Jeep Cherokee et des camionnettes à plateau (pickups) Dodge Ram 500, fabriqués entre 2014 et 2016, des logiciels faussant le résultat des tests anti-pollution pour les faire

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion