Édito

Les dindons de Palestine

Israël-Palestine 

«Le monde commence à sauver Israël de lui-même», titrait lundi le quotidien israélien progressiste Haaretz, saluant la résolution de vendredi dernier du Conseil de sécurité qui déclarait «illégales» les colonies de l’Etat hébreu en Palestine. Un vote historique, puisque pour la première fois depuis 1980 les Etats-Unis ont décidé de ne pas opposer leur droit de véto à une décision sur ce sujet au sein de l’organe suprême de l’ONU.

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion