Suisse

«Demain, ces mêmes gens se réveilleront seuls»

NOS PAGES NOËL – Une centaine de personnes, migrantes et suisses, ont répondu à l’appel des associations La Red et Passerelles.
La fête multiculturelle co-organisée par les associations La Red et Passerelles se veut «un prétexte pour se rencontrer et que chacun se sente valorisé». Julien Käser
Fribourg

Trois longues tablées sont dressées: nappes en papier, bougies et mandarines. Au fond de la pièce, deux haut-parleurs  se chargent de l’ambiance musicale – aux premiers pas dans la salle, on reconnaît Maître Gims. Pour avancer, il faut se frayer un passage entre des petits groupes qui parlent toutes les langues. Une centaine de personnes ont répondu à l’appel de deux associations fribourgeoises, La Red (réseau, en espagnol) et Passerelles.

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion